Réserver
en ligne
Recherche

Découvrez la saison 19/20 ! Abonnez-vous en cliquant ici !

Fermer

Texte et mise en scène Tiphaine Raffier


« Je travaille actuellement à l’écriture d’un spectacle choral, croisant les destins d’une dizaine de personnages. Tous seront confrontés à la question : Cette action est-elle morale ?
J’interrogerai les liens entre dette et culpabilité, héritage et malédiction, don et domination. Thèmes éminemment théâtraux, qui d’Euripide à Shakespeare fondent les origines de la Tragédie.
Existe-t-il réellement une éthique Universelle ? Est-ce que sa définition fonde notre humanité ?
A l’heure des divisions, du « choc des civilisations » et du retour des nationalismes, je veux m’intéresser à la bienfaisance et à nos vertus communes. Les destins croisés de mes personnages emprunteront aux codes de la série pour mieux interroger cette question immémoriale : la Morale.
Je travaillerai avec des fidèles : Pierre Martin pour la vidéo, Caroline Tavernier pour les costumes, Hélène Jourdan pour la scénographie. Je travaillerai pour la première fois avec Kelig Lebars, grande créatrice lumière.
Dans ma passion des spectacles totaux, je travaillerai pour la première fois avec des danseurs. Nous chercherons ensemble à recueillir un matériau collectif et chorégraphique autour des thèmes du don et du sacrifice. Nourrie des essais de David Graeber sur l’argent et la dette, fortement inspirée de l’immense « Décalogue » de Kieslowski.
Je veux que cette création allie au plateau le plaisir du spectaculaire et la puissance du symbole. Je reste fidèle à ce mantra : Faire des spectacles à la fois pour ma mère et pour des professeurs de philosophie. C'est à dire, à la fois, exigeants et exaltants et accessibles pour tous. »
Tiphaine Raffier, mai 2019

Distribution en cours
Scénographie Hélène Jourdan Création vidéo Pierre Martin Création lumière Kelig Le Bars Costumes Caroline Tavernier

Dans la presse

« La maitrise du plateau dont témoigne Tiphaine Raffier est remarquable compte tenu de son expérience (…). Il y a de la liberté, de l’élan, du rythme, des comédiens et musiciens pleinement engagés. C’et du théâtre comme il s’en invente aujourd’hui, un théâtre qui croit en la force du récit, n’a pas peur d’aborder frontalement les questions, et cherche l’humain derrière le politique non sans une pointe de romantisme, inquiet sans doute, mais revendiqué comme l’espoir d’un devenir meilleur. »
Brigitte Salino, le Monde, à propos de France Fantôme de Tiphaine Raffier, octobre 2017

« L’art de Tiphaine Raffier ne se résume pas à inventer une fable diabolique, elle en explore les arcanes, les recoins, les miroirs… »
JP Thibaudat pour le Blog Mediapart, à propos de France Fantôme de Tiphaine Raffier, octobre 2017

+++

Production La Criée - Théâtre National de Marseille, La femme coupée en deux
Coproduction Théâtre du Nord - CDN de Lille – Tourcoing - Haut de France, Le Phénix - scène nationale de Valenciennes, Le Préau – Vire, SN61 Alençon, La Rose des Vents – Villeneuve d’Ascq, TGP – CDN de Saint-Denis, Odéon – Théâtre de l’Europe (en cours)

Création été 2020

Tournée en construction
Disponible en tournée pour la saison 20/21

Téléchargement

+ dossier de production