Réserver
en ligne
Recherche

Découvrez la saison 19/20 ! Réservez vos places à l'unité ici ! Abonnez-vous en cliquant ici ! 

Fermer

D’après Lewis Carroll
Un spectacle de Macha Makeïeff

Qui du public est au clair sur Lewis ? Qui sait que Lewis Carroll est cet excentrique clergyman d’Oxford, photographe, logicien, spirite ? … Et qui des spectateurs croit comprendre Alice ? Avec Lewis versus Alice, Macha Makeïeff entre dans l’univers fantastique de l’immense écrivain britannique et approche le psychisme de ce poète énigmatique, indocile avec les conventions victoriennes, collectionneur bizarre, célébré par les Surréalistes… Sa rêverie nous plonge dans les contradictions d’un monde trouble, où tout fluctue, se traverse et s’inverse avec humour et fragilité. Parce que « chez Lewis Carroll tout est mot, et n’est que ça, ce n’est pas dramatique, cela reste de l’ordre de la conversation dans un rêve. Cela « se dit » puis disparaît… » Avec la musique pop gothique, les sons et les voix d’ailleurs, le spectateur est mis à l’épreuve du surnaturel : un décor et son envers, des personnages qui disparaissent, la pénombre et les éclats du rêve, des jeux de langues française et anglaise … Des mondes superposés et en miroir à l’image de Lewis-Alice qui aimait tant contredire la cruauté du réel.

Avec Geoffrey Carey, Caroline Espargilière, Vanessa Fonte, Clément Griffault, Jan Peters, Geoffroy Rondeau et avec Rosemary Standley !
À l'image Michka Wallon

Mise en scène, costumes et décor Macha Makeïeff Lumières Jean Bellorini Musique originale Clément Griffault et Sébastien Trouvé Son Sébastien Trouvé Coiffures & maquillage Cécile Kretschmar Magie Raphaël Navarro Assisté de Arthur Chavaudret et Antoine Terrieux Chorégraphie Guillaume Siard Assistante à la mise en scène Gaëlle Hermant Assistante à la scénographie Clémence Bezat Assistante aux costumes Claudine Crauland Iconographie Clément Vial Régie Générale André Neri Conseillère à la langue anglaise Camilla Barnes Stagiaires du Pavillon Bosio Élise Leleu, Xufei Liu, Céline Pagès Stagiaires Pauline Adeline, Marianne Barrouillet, Juliette Boisseau, Elsa Markou

Alors ce genie, cet Excentrique? Dodgson ou Carroll ? Charles ou Lewis ? Logique ou nonsense ?
La langue de Lewis, il faut la chanter, la faire l’entendre sous toutes ses coutures, lui qui fréquentait assidument, malgré la condamnation de l’évêque d’Oxford, la pantomime et le théâtre. Parce que le langage possède le monde et le métamorphose,
« ce que je dis trois fois est vrai».
Les acteurs de
Lewis vs Alice ? hors du temps et gothiques, extravagants.
Qu’ils chantent, dansent, racontent, polémiquent ! qu’ils aient des visions et prennent le thé au milieu de nulle part.
Fantasy ! Ils font ainsi l’éloge d’une excentricité so british, libre jusqu’à l’absurde.
Macha Makeïeff, notes, été 2018

+++

Production La Criée, Théâtre National de Marseille
Coproduction Festival d’Avignon, Théâtre Gérard Philipe, Centre dramatique national de Saint Denis, Maison de la Culture d’Amiens.
En partenariat avec le Pavillon Bosio - Ecole supérieure d'arts plastiques de la Ville de Monaco.

La chasse aux Snarks
de Lewis Carroll, traduction de Jacques Roubaud, publiée aux éditions Gallimard

Théâtre musical
Création Festival d’Avignon du 14 au 22 Juillet 2019

Durée 1h50
Spectacle en français avec de l’anglais

En tournée

Téléchargement

+ dossier de production VF
+ dossier de production  EN
+ revue de presse

LEWIS Versus ALICE REPETITION ClementVial 103

Conditions techniques (spectacle en création)
Noir indispensable
Plateau : 14 x 14 m
Hauteur : 12 m
Montage à J-2
Pré-implantation lumières
++ 17 personnes en tournée