Réserver
en ligne
Recherche
Retour à la liste des spectacles

Les premiers adieux de Miss Knife

  • Chanson Olivier Py

Le directeur du Festival d’Avignon monte à nouveau sur les planches, pour chanter Miss Knife, en fureur, grandeur et déchirements, à la croisée de Jacques Brel et Marlene Dietrich. Glamour et cabaret !

Que l’on y aille pour découvrir la bête de scène qui sommeille en Olivier Py ou pour revivre l’époque mythique du music-hall et de la chanson réaliste : avec paillettes et désir expressionniste, avec faux cils et vraie voix, Miss Knife assouvirait nos désirs d’authenticité et de revanche sur nous-mêmes… Depuis 1992, elle/il chante pour libérer des vérités enfouies qui se jouent des images des genres.

« J’avais cela au plus profond de moi-même. Je ne jouais pas Miss Knife, elle faisait partie de moi » dit Olivier Py. « Ne parlez pas d’amour à mon coeur écoeuré », entonne Miss Knife. Qu’est-ce qui la révolte, l’écoeure ? Miss Knife est plus nécessaire que jamais !

En partenariat avec Marseille Concerts

Avec Olivier Py chant Julien Jolly batterie Olivier Bernard saxophone & flûte Stéphane Leach piano Sébastien Maire contrebasse

Textes Olivier Py Musiques Stéphane Leach sauf Martyre sous les roses, J’ai bien roulé ma bosse et Les jardins de pampelune musique Jean-Yves Rivaud. Romance de l’Etoile textes et musique Richard Wagner

Production Les Visiteurs du Soir

Journée genre & transgenre
Sam. 26 janvier 2019 14h00

 Bal, tables rondes, rencontres... (programme à venir)

Entre mot et image
Sam. 2 février 2019

Rencontre avec Olivier Py et Hervé Castanet, Psychanaliste et Professeur des Universités, à l'issue de la représentation.