Réserver
en ligne
Recherche

La Folle Criée Offre 4 concerts pour 30 € ! Découvrez le programme  I Réservez vos billets en ligne ou 04 91 54 70 54 I

Fermer
Retour à la liste des spectacles

Le Cri du Caire & Médéric Collignon

  • trompette Médéric Collignon
  • saxophone, clarinette, composition Peter Corser
  • violoncelle Karsten Hochapfel
  • chant, textes, composition Abdullah Miniawy

À la croisée des styles, entre rock, poésie soufie, jazz, spoken word et volutes orientales, Le Cri du Caire déploie une création métissée d’une grande puissance métaphorique. Un concert inédit à Marseille avec le cornettiste hors pair Médéric Collignon.

Aux sonorités métissées de Médéric Collignon, au souffle continu du saxophone de Peter Corser et aux cordes « barocks » du violoncelliste Karsten Hochapfel, répond la voix envoûtante d'Abdullah Miniawy.

Les mélopées électroniques scandent, en boucles hypnotiques, un rythme qui mène vers la transe. Le chant soufi, une langue riche et vibrante, murmurée ou criée, nous invite au voyage. Un périple mystique et psychédélique qui clame les besoins de liberté et de justice des peuples aux voix muselées. En parlant des aspirations collectives, de la vie quotidienne – pauvreté, éducation, religion… –, le jeune poète, chanteur et compositeur égyptien Abdullah Miniawy laisse éclater ses interrogations et ses critiques face aux régimes politiques violents. Originaire de la ville-oasis d'El-Fayoum, il a joué devant des dizaines de milliers de personne sur les places du Caire et dans les clubs de la ville en marge des mouvements révolutionnaires, avant de s'installer en Europe où sa route a croisé celle de grands musiciens. Le Cri du Caire est né à la croisée des styles, entre rock, poésie soufie, jazz, spoken word et volutes orientales. Transcendant les racines, les identités et les frontières, à la fois séculaire et avant-gardiste, le groupe invente un univers subtilement métissé d’une grande puissance métaphorique.

Un concert inédit avec la présence de Médéric Collignon, trompettiste survolté et ultratalentueux, triplement primé aux Victoires du Jazz, habitué lui aussi aux collisions des styles et aux expériences musicales d'exception.

La presse en parle

« Figure du printemps égyptien, Le Cri du Caire chante l’urgence et la rage, d’une voix belle à pleurer : une rencontre choc et poignante. » Anne Berthod, Télérama

Réservez votre PASS soirée du vendredi (Lecture Hommage à Kateb Yacine + concert Le Cri du Caire) normal 30€ / réduit 20€
Réservez votre PASS Concerts (Le Cri du Caire + Le Trio Joubran) normal 45€ / réduit 35€

Concert présenté dans le cadre des Rencontres d'Averroès, retrouvez également le programme des tables rondes ici

Médéric Collignon : trompette — Peter Corser : saxophone, clarinette, composition — Karsten Hochapfel : violoncelle — Abdullah Miniawy : chant, textes, composition