Réserver
en ligne
Recherche

Macha Makeïeff dirige depuis 2011 La Criée, Théâtre national de Marseille.

Après le Conservatoire d’art dramatique, elle étudie à la Sorbonne et à l’Institut d’Art, et rencontre Antoine Vitez et Jérôme Deschamps.

Elle sera de tous les projets de leur compagnie, à l’écriture, la mise en scène, la création des costumes et des décors de leurs nombreux spectacles ; et à la réalisation des Deschiens. C’est ainsi que naîtra sur les scènes de théâtre un style reconnaissable entre tous. Ce regard tendre et cruel, drôle, décalé, se retrouve dans les spectacles qu’elle réalise à La Criée : Les Apaches en 2012, Ali Baba en 2013 ; elle coréalise alors pour Arte 40 vignettes Ali Baba Marseille.

Ses affinités musicales la font se consacrer à la mise en scène d’opéras, de L’Enlèvement au sérail de Mozart, Les Brigands d’Offenbach, Zampa de Hérold, L’Étoile de Chabrier, La Calisto de Cavalli, Les Mamelles de Tirésias de Poulenc, Moscou quartiers des Cerises de Chostakovitch, La Veuve Joyeuse... en passant par Mozart Short Cuts... Elle accompagne Vincent Delerm dans la réalisation de son spectacle Memory.

En 2000, elle fonde avec Jérôme Deschamps Les Films de Mon Oncle, qui se consacre à l’œuvre de Jacques Tati et invente Le 7bis, lieu de création. Elle est directrice artistique du Théâtre de Nîmes de 2003 à 2008, et préside le Fonds de soutien à l’innovation au CNC entre 2009 et 2011.

Elle réalise expositions et performances à La Fondation Cartier, au Parc de la Villette, au Musée des Arts Décoratifs de Paris, à Carré d’Art de Nîmes, au Louvre, au Festival de Chaumont sur Loire, au Centre national du costume de scène de Moulins. à la Cinémathèque française... Pour 2018, Macha Makeïeff prépare la scénographie d’une exposition au Grand palais autour de Venise.
Elle intervient régulièrement au Pavillon Bosio, Ecole d’art et de scénographie de Monaco, et publie chez Actes Sud.

Macha Makeïeff crée les costumes de La Bonne Âme du Se-Tchouan de Brecht, mis en scène par Jean Bellorini en 2013. Elle met en scène des petites formes, Péché Mignon à la Fondation Cartier, Les Âmes offensées d’après l’ethnologue Philippe Geslin en 2014, crée et interprète avec l’auteur, Lumières d’Odessa de Philippe Fenwick aux Rencontres d’été 2015 de La Chartreuse Villeneuve lez Avignon.

Macha Makeïeff vient de signer les décors de Chérubin de Jules Massenet, mise en scène Juliette Deschamps, à l’Opéra de Montpellier. En décembre, elle participe à la création de l’Opéra Le Journal d’Anne Frank, composé par Grigori Frid, avec la soprano Emilie Pictet et un ensemble orchestral dirigé par Marc Albrecht. Elle signe les costumes et accessoires de Karamazov d’après Dostoïevski dans une mise en scène de Jean Bellorini qui sera créé en juillet 2016 au Festival d’Avignon. 

En 2015, Macha Makeïeff crée Trissotin ou Les Femmes Savantes de Molière qui partira en tournée en 2017 dans toute la France et qui sera joué au Shanghai Grand Theatre en mars 2018. Elle créera, en mars 2017 Les Guerriers Massaï, 3ème temps du triptyque Les Âmes Offensées, avec l’ethnologue Philippe Geslin. Sa dernière création, La Fuite ! Comédie fantastique en huit songes..., une adaptation du texte de Boulgakov sera joué au Théâtre de la Criée en octobre 2017 et partira en tournée à travers la France pendant la saion 17/18.