Réserver
en ligne
Recherche
Retour à la liste des spectacles

L'après-midi d'un foehn

  • Un spectacle pour les enfants de Phia Ménard

Forme chorégraphique pour sacs plastique !
Le vent ! Phia Ménard insuffle la vie en sculptant le vent.
D’une nuée de sacs plastique colorés, elle fait un époustouflant ballet. Léger comme l’air, doux comme une brise, étonnant.

Un mystérieux personnage s’affaire sur un sac en plastique rose. D’un savant tour de main, il lui donne forme humaine et le dépose sur le sol avant de disparaître. Aux ventilateurs qui encerclent la scène d’entrer en action. Alors que retentissent les premières mesures de L’Après-midi d’un foehn, le vent se lève pour une chorégraphie qui épouse à merveille les volutes sonores de Claude Debussy et fait valser notre imaginaire au gré des alizés…

De cette composition chorégraphique toute en arabesques se dégage un charme puissant – Mouvement
Un sublime enchantement qui capture les sourires des spectateur. Exceptionnel ! – Télérama

Avec Cécile Briand & Silvano Nogueira (en alternance)

Direction artistique, chorégraphie et scénographie Phia Ménard
Composition sonore Ivan Roussel d’après l’œuvre de Claude Debussy Création régie de plateau et du vent Pierre Blanchet Création lumière Alice Ruest Régie lumière en alternance Alice Ruest et Aurore Baudouin Diffusion de la bande sonore en alternance Ivan Roussel et Olivier Gicquiaud Régie plateau et du vent en alternance Pierre Blanchet et Manuel Menes Conception de la scénographie Phia Menard Construction de la scénographie Philippe Ragot assisté de Rodolphe Thibaud et Samuel Danilo Création costumes et accessoires Fabrice Ilia Leroy Habillage en alternance Fabrice Ilia Leroy et Yolène Guais Photographies Jean-Luc Beaujault Administration et diffusion Claire Massonnet Chargées de production Honorine Meunier et Clarisse Merot Chargé de communication Adrien Poulard

Coproduction et résidence La Comédie de Caen, centre dramatique national de normandie, La brèche – Centre des arts du cirque de Basse-Normandie – Cherbourg, Festival Polo Circo – Buenos Aires (avec le soutien de l’Institut Français), coproduction EPCC-Le Quai, Angers et le réseau européen IMAGINE 2020 – Art et Changement Climatique, Scènes du Jura, scène conventionnée « multi-sites », La Halle aux Grains, scène nationale de Blois, Cirque Jules Verne – Pôle Régional des Arts du Cirque – Amiens, le Grand T – scène conventionnée Loire-Atlantique – Nantes, Théâtre Universitaire – Nantes, l’Arc, scène conventionnée de Rezé, Parc de la Villette – Paris et La Verrerie d’Alès en Cévennes/Pôle National des arts du Cirque Languedoc-Roussillon. Résidence Les Subsistances 2010/2011, Lyon, France.

Avec le soutien du Théâtre de Thouars, scène conventionnée en collaboration avec le Service Culturel de Montreuil-Bellay, le Grand R – scène nationale de La Roche-sur-Yon et Le Fanal – scène nationale de Saint-Nazaire.

La Compagnie Non Nova est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC des Pays de la Loire, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique et la Ville de Nantes. Elle reçoit le soutien de l’Institut Français et de la Fondation BNP Paribas. La Compagnie Non Nova est artiste associée à l’Espace Malraux Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, au Théâtre Nouvelle Génération - Centre Dramatique National de Lyon et au centre chorégraphique national de Caen en Normandie.

Installation
Laisse les gondoles à Venise
Ven. 29 janvier 2016 12h00

29 jan > 5 fév - Entrée libre
Un vent étrange souffle dans le hall de La Criée et propulse dans les airs des personnages singuliers.
Aux heures d'ouverture du hall de 12 à 18h du mardi au samedi et les soirs de représentation.

Conférence
La paternité comme nouvelle ressource du masculin !
Ven. 29 janvier 2016 19h00

Entrée libre
Avec Mélanie Gourarier. Une anthropologue au sein d’un groupe de pères !
Mélanie Gourarier est docteure en anthropologie sociale. Elle enseigne à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et à l’Université du Maine, Le Mans. Ses recherches portent sur l’anthropologie du genre, les rapports de pouvoir et l’hégémonie, l’anthropologie de la parenté et de la paternité, les usages de la génétique et la bioéthique. Elle a soutenue une thèse à l’Ehess en 2012 intitulée “Séduire les femmes pour s’apprécier entre hommes. Une ethnographie des sociabilités masculines au sein de la Communauté de la séduction en France”. Dans le cadre du programme ETHOPOL, elle s’intéresse à l’encadrement et à la diffusion des usages des tests ADN de paternité pour explorer le doute dans les manières de faire la filiation.

 
L’après midi d’un foehn version 1
Mer. 3 février 2016

 3 > 5 fév - Entrée libre
Découvrez, dans le hall, une pièce du vent
mercredi 3 février à 18 h, jeudi 4 février à 19h et Vendredi 5 février à 19h
1h avant le spectacle Belle d’hier