Réserver
en ligne
Recherche
Retour à la liste des spectacles

Max Armengaud - Antichambre

  • photographe Max Armengaud

Pour sa deuxième exposition du Nouveau Hall cette saison, La Criée présente l’oeuvre du photographe Max Armengaud qui poursuit un travail de dévoilement d’institutions célèbres : une démarche à la fois artistique, documentaire et politique.

CONFERENCE-RENCONTRE Michel Enrici / Max Armengaud
Autour de l'exposition Antichambre - Mardi 6 décembre à 18h30
Avec le photographe Max Armengaud et Michel Enrici, historien et critique d'art, ancien directeur de la Fondation Maeght, co-auteur du livre Antichambre, éditions Analogues. Mezzanine Petit Théâtre Entrée libre

« S’il avait su, il y a trente ans, que sa chambre photographique allait hanter les antichambres après l’ouverture des portes monumentales des institutions, bastions cédant tour à tour à sa demande excessive, aurait-il fait le premier pas ? Les forteresses, l’une après l’autre sont tombées, l’Opéra de Paris, La Villa Médicis, la Cité du Vatican, le Château de Prague, la Casa de Velázquez, les Arènes de Madrid, le Palais de l’Élysée, l’Assemblée nationale, le Mont Saint-Michel et tant d’autres […] »
Michel Enrici

Considérant le portrait depuis ses origines comme attribut de représentation de l’institution et du pouvoir, il inscrit sa démarche dans le prolongement de cette histoire et, en rupture avec les postures officielles, il élargit ses codes à la dimension collective.
Opérant derrière la scène de la communication institutionnelle, il interroge la notion même de portrait, affirmant une position anti-iconique, à l’opposé du portrait officiel, à la fois dans le traitement formel de la figure et par la fragmentation sérielle. Une démarche où l’oeil et l’intelligence produisent
une malice silencieuse et réjouissante.
Dans une époque très largement occupée au commentaire de l’instant et à la célébration de la jouissance du présent, il réintroduit du temps, de la longue durée, le rapport à l’histoire.

www.maxarmengaud.com

En quelques dates 
Max Armengaud est né en 1957 à Castres, dans le Tarn. Il commence à photographier en 1974 en autodidacte.
 En 1978, il rejoint à Paris une troupe de jeunes comédiens rencontrés deux ans plus tôt dans sa région et débute une activité de photographe indépendant dans le milieu théâtral. Il effectue des photographies de spectacle, des portraits de comédien et de metteur en scène, collabore avec la presse et diverses institutions théâtrales, notamment le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique dont il est le photographe officiel de 1981 à 1993.
Parallèlement à cette activité, il développe une démarche personnelle à partir de sa pratique du portrait. En 1986, il entreprend son travail sur les institutions avec les premières prises de vue à l'Opéra de Paris.
En octobre 2015 paraît le livre « Antichambre » aux éditions Analogues, avec les textes de Philippe Berling et Michel Enrici, qui rassemble les principaux chapitres de l'oeuvre qu'il construit depuis trente ans.
 Max Armengaud a été pensionnaire de l'Académie de France à Rome (Villa Médicis) en 1990-1991, puis membre de la section artistique de la Casa de Velázquez à Madrid de 1993 à 1995. Il a bénéficié d'une bourse Léonard de Vinci du Ministère des Affaires Étrangères en 1992 et de l'Aide individuelle à la création du Ministère de la Culture en 1997.
Son travail a été présenté lors d'expositions personnelles et collectives en France et à l'Étranger. Ses photographies font partie de collections publiques et privées.
Max Armengaud enseigne la photographie à l'École Supérieure d'Art et de Design Marseille Méditerranée depuis 1999.

Conférence Michel Enrici / Max Armengaud
Mar. 6 décembre 2016 18h30

Autour de l'exposition Antichambre
Avec le photographe Max Armengaud et Michel Enrici, historien et critique d'art, ancien directeur de la Fondation Maeght, co-auteur du livre Antichambre, éditions Analogues.

Mezzanine Petit Théâtre Entrée libre