Réserver
en ligne
Recherche

Le Théâtre réouvre le 16 décembre ! En savoir +

Fermer
Retour à la liste des spectacles

La Paternelle : une cité de Marseille, son histoire, ses habitants

EXPOSITION ANNULÉE
Pour tous renseignements complémentaires, l'accueil billetterie du théâtre est fermé au public mais la billetterie reste joignable au 04 91 54 70 54 du mardi au samedi de 12h à 18h ou par mail billetterie@theatre-lacriee.com.

Ouverture de l'exposition le samedi 21 nov. 2020

Du 20 novembre au 10 décembre 2020, le Théâtre de la Criée présente sur ses murs une exposition de photographies en hommage aux habitants de la cité la Paternelle (14 e arrondissement de Marseille), à l’occasion de la sortie de l’ouvrage de Dalila Guillon-Ouanes, La Paternelle : une cité de Marseille, son histoire, ses habitants (Éditions Gaussen, 2020).

« L'histoire de la Paternelle est liée à celle de ma famille et en particulier de mon grand-père maternel, Hadj Mohamed Tatem surnommé le sage. J'ai voulu faire ressurgir sa mémoire et celles des autres habitants passés et présents de cette cité emblématique des quartiers nord de Marseille. Ce livre restitue leurs histoires éparses, qui, rassemblées, esquissent celle de la cité elle-même. Il rend ainsi hommage à à tous ceux qui ont connu l'exil et ont vécu, avec courage et dignité, dans des bidonvilles puis dans une cité hâtivement construite sur un terrain vague. Conçue pour être provisoire, et restée en l'état jusque dans les années 1980 quand elle cédera la place à une cité HLM, la Paternelle a constitué l'une des premières tentatives de relogement après les cités d'urgences et les bidonvilles des années 1950, avant de devenir un quartier de relégation. Derrière les clichés et les assignations, les habitants de la Paternelle racontent une riche histoire: celle de trois quarts de siècle d'immigration algérienne, du mal-logement à Marseille, des luttes sociales, du déclin économique de la ville, du racisme, mais aussi de la réussite de beaucoup d'enfants et de petits-enfants des migrants qui l'ont habitée. Les photos et documents issus d'archives publiques et privées permettent aux mémoires de se confronter à l'histoire et d'engager la réflexion. Puisse cet ouvrage contribuer à réhabiliter, au regard des autres comme à leurs propres yeux, les habitants de La Paternelle acteurs de leur territoire aujourd'hui comme dans le passé. Ils font aussi partie de Marseille. »
Dalila Ouanes-Guillon

Cette exposition est proposée par les associations Regards Citoyens et Because U. Art, avec la participation de Vincent Beaume, avec des photographies réalisées par Lounés Abdoun, Renaud Arrighi, Pierre Ciot, Michel Guillon et Yves Jeanmougin.