Réserver
en ligne
Recherche

Découvrez la présentation de saison 20/21 en vidéo !

Fermer
Retour à la liste des spectacles

Purge Baby Purge

  • D'après On purge Bébé
  • de Georges Feydeau
  • Par Sophie Perez
  • et Xavier Boussiron / Cie du Zerep
Démasquer la charge subversive de Feydeau en lui rendant toute sa noirceur !

Les insolences de Sophie Perez et Xavier Boussiron vis-à-vis du répertoire théâtral n’ont jamais porté une charge aussi sulfureuse. La façade grivoise s’écroule, le vaudeville vacille, l’abîme de l’inavouable jubile. 

Quand les Zerep décortiquent un classique de l’art dramatique, on peut s’attendre à une purge ! Et dans On purge Bébé, le regard naïf mais impitoyable d’un enfant n’est pas loin. Sauf que le duo Perez-Boussiron y ajoute son approche psychologique et sociologique. «  Feydeau n’est pas drôle, même pas du tout  », disent-ils. Alors ils s’amusent des personnages, des décors et des façades, morales et scénographiques.

Leur talent de plasticiens, le tissage des disciplines et leur côté libertaire éclairent avec jubilation les vérités inavouables de Feydeau. La purge des Zerep n’est pas scatologique, mais macabre. 

Avec Gilles Gaston-Dreyfus, Sophie Lenoir, Marlène Saldana, Stéphane Roger, Tom Pezier

Conception et scénographie Sophie Perez et Xavier Boussiron Texte Georges Feydeau complété par Sophie Perez et Xavier Boussiron Costumes Sophie Perez et Corine Petitpierre Musique Xavier Boussiron Régie générale Léo Garnier Création lumière Fabrice Combier Régie lumière Gildas Roudaut Son Félix Perdreau Régie plateau Adrien Castillo Sculptures Daniel Mestanza Réalisation costumes Corine Petitpierre et Anne Tesson Construction décors Les Ateliers CDN Nanterre-Amandiers

Coproduction La Criée

Production La Compagnie du Zerep / Coproduction CDN Nanterre-Amandiers, Les Nouvelles Subsistances - Lyon, La Criée Théâtre National de Marseille, Théâtre Saint-Gervais, Genève, Malraux Scène nationale Chambéry Savoie, Le Quai CDN Angers Pays de la Loire / Action financée par la Région Ile-de-France / La Compagnie du Zerep reçoit le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France, Ministère de la Culture

Feydeau, revu et corrigé par le duo infernal Perez et Boussiron, ça déménage ! Leur version trash de la drôle de pièce du maître vaudeville On purge Bébé cultive le burlesque jusqu’à virer au cauchemar. Les échos

La distribution rivalise de talent pour transformer la représentation en une performance surréaliste surfant délicieusement sur la scatologie. La bande nous entraîne de cercle en cercle dans un enfer pour les zygomatiques qui fait passer le grand Dante pour un amateur ès tourments.
Les inrockuptibles

L’«effet Feydeau» qui autorise d’ordinaire les acteurs à laisser parler leurs pulsions semble fonctionner au centuple sur la petite troupe délurée. À tel point que le délire ne fait que gagner en puissance au cours de la représentation avant de se conclure dans une apothéose apocalyptique. Ma Culture

Parfois dynamiteurs de classiques, ils ont revisité Lorenzaccio avec Laisse les gondoles à Venise ou Witold Gombrowicz avec Gombroioiczshoio. Cette fois, c’est Georges Feydeau, le roi du vaudeville, qu’ils passent au tamis de leur Compagnie du Zerep. Ils nous promettent rien de moins que «Vécroulement d’un genre sur lui-même». On en redemande. Arnaud Laporte / Grazia

Bord de scène
Ven. 17 janvier 2020 21h30

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation