Réserver
en ligne
Recherche

ABONNEZ-VOUS EN LIGNE I DÉCOUVREZ LA SAISON 22-23

Fermer
Retour à la liste des spectacles

Laboratoire Poison

  • Conception, écriture et mise en scène Adeline Rosenstein

Laboratoire Poison est l’aboutissement d’une vaste recherche théâtrale dans laquelle Adeline Rosenstein déconstruit brillamment les discours et les gestes associés aux luttes et aux rapports de domination dans l’histoire.

Dans Laboratoire Poison 1, 2, et 3, Adeline Rosenstein explore les gestes d’héroïsme, ou à l’opposé, les tentations de compromission du passé. Elle documente les rapports d’oppression militaire et coloniale face aux désirs d’émancipation, en Belgique, en Algérie et au Congo.
Antipoison ou Poison 4, opus final, poursuit ce chantier documentaire au sujet de la répression des mouvements d’indépendance. Il introduit les figures de résistantes du PAIGC et leur action dans la lutte de libération du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau. Refusant la posture d’expertise, Laboratoire Poison ausculte le réel et s’interroge sur son propre geste et son récit. Cette expérience théâtrale des plus originales questionne les manières de représenter, au-delà des dilemmes, les moyens de la lutte.

La Criée Hors les murs !
du 11 au 15 octobre 2022 - Grand Plateau de La Friche Belle de Mai, 41 rue Jobin · 13003 Marseille


Production La Criée Théâtre National de Marseille / Maison Ravage / Comédie de Saint-Etienne
Coproduction ExtraPôle Provence-Alpes-Côte d'Azur*, Comédie de Saint-Etienne, La Criée Théâtre national de Marseille, Théâtre Gymnase-Bernardines, Le Théâtre Liberté, Théâtre National de Nice.*Plateforme de production soutenue par la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur rassemblant le Festival d’Avignon, le Festival de Marseille, le Théâtre National de Nice, le Théâtre National de la Criée, Les Théâtres, Anthéa, la scène nationale Liberté-Châteauvallon et la Friche la Belle de Mai

Avec Aminata Abdoulaye Hama, Marie Alié, Habib Ben Tanfous, Marie Devroux, Salim Djaferi, Thomas Durcudoy, Rémi Faure El Bekkari, Titouan Quittot, Adeline Rosenstein, Talu, Audilia Batista en alternance avec Christiana Tabaro, Jérémie Zagba en alternance avec Michael Disanka

Assistante à l’écriture, dramaturgie et mise en scène Marie Devroux Regard extérieur Léa Drouet Composition sonore Andrea Neumann et Brice Agnès Espace et costumes Yvonne Harder Eclairage Arié Van Egmond Direction technique Jean-François Philips Régisseur lumière Benoît Serneels Documentation Saphia Arezki, Hanna El Fakir Regards historiques Jean-Michel Chaumont (Poison 1) Denis Leroux (Poison 2) Jean Omasombo Tshonda (Poison 3) Coordination de production Maison Ravage – Edgar Martin Diffusion Habemus Papam – Cora-Line Lefèvre et Julien Sigard

 

 

« [...] Car à ce jeu très particulier qu’Adeline Rosenstein demande à ses acteurs, où ils ne jouent pas des personnages, mais les figurent, à rebours des conventions naturalistes, ces comédiens sont remarquables de précision et de présence : ce sont eux qui, au fil du temps, peuvent donner à ce laboratoire toute sa dimension théâtrale. »
À propos de Poison 3, Fabienne Darge, Le Monde – 27/05/2021

« Avec Laboratoire Poison 3, Adeline Rosenstein poursuit ses recherches à la croisée du théâtre documentaire et des sciences sociales. Un langage chorégraphique autant que verbal y interroge à travers plusieurs épisodes historiques les mécanismes de la trahison. Passionnante, l’expérience nous mène aussi aux frontières périlleuses du théâtre et du réel.»
À propos de Poison 3, Anaïs Heluin, Sceneweb – 03/07/2021

« [...] Décidément, Adeline Rosenstein est une artiste à part. Ses confrères et consœurs du théâtre « documentaire » sont tous guidés par de bonnes intentions mais rarement par un génie comme le sien. À rebours de tous ceux qui hurlent aux oreilles saturées et aux yeux anesthésiés des spectateurs des homélies didactiques standardisées, elle raconte des atrocités sur le ton faussement primesautier d’un numéro de magazine Okapi – et souvenons-nous à cet instant du titre de son spectacle jeune public sur l’Orestie, Détester tout le monde (un génie, on vous dit). »
À propos de Poison 3, Eve Beauvallet, Libération – 07/07/2021